Blogue

RETOUR
Inscrivez-vous
à l'infolettre
3 approches pour financer le projet d'aménagement paysager de vos rêves
Planification et budget
22 mars 2017

3 approches pour financer le projet d'aménagement paysager de vos rêves

 

Vous rêvez d’aménager votre cour arrière, mais ne connaissez pas les options qui s’offrent à vous pour financer votre projet? Vous trouverez ici toutes les informations sur le financement des projets d’aménagement paysager au Québec pour commencer à concrétiser vos rêves.

 

1. L’option la plus fréquente : financement sur la marge hypothécaire

Avec le taux des marges hypothécaires bas, beaucoup de gens profitent de leur renouvellement hypothécaire pour investir dans l'aménagement de leur terrain. De cette façon, l'ensemble du chantier peut être réalisé en une seule fois et les coûts sont absorbés dans l’hypothèque.

Comme le renouvellement est cyclique, cela vous permet d’anticiper le bon moment pour commencer à réfléchir è votre projet d'aménagement extérieur et à le planifier avec votre paysagiste.

Avec le financement du projet à même votre marge hypothécaire, vous n’avez aucun compromis à faire sur votre aménagement.

 

2. L’autofinancement : réaliser le projet en plusieurs étapes

Afin d’étaler l’investissement, il est possible de faire le choix d’un projet d’aménagement extérieur en plusieurs phases.

Dans ce type de projet, nous concevons le plan d’aménagement global et ensuite, nous prévoyons les différentes phases pour optimiser le travail et limiter les coûts liés aux opérations à répéter. Dans la mesure du possible, on cherche à éviter de défaire ce qui a été fait à une étape antérieure.

Avec l’autofinancement, la planification du projet est d’autant plus importante qu’il faut permettre aux clients de profiter de leur aménagement même après la réalisation de la première phase, et ce sans avoir à faire de compromis majeurs.

 

 Phase 2 de travaux entamés l'année précédente - Crédit photo : Reflex Paysage

 

3. Contribuer aux travaux et récupérer les matériaux pour économiser

Ici, il n’est plus question de financement à proprement parler, mais d’astuce pour diminuer la facture de votre aménagement de jardin.

Nous aimons que les gens s’impliquent dans leur projet ! Les meilleures façons de le faire sont :

·         Prendre en charge la démolition d’éléments existants : enlever des pavés, démonter une galerie ou une pergola… Les particuliers n’ont pas de frais à payer lorsqu’ils vont déposer des matériaux au rebut, contrairement aux entreprises comme Réflex Paysage qui doivent s’acquitter de droits.

·         Réaliser une partie des travaux de finalisation : faire les plantations en suivant le plan qui est systématiquement remis, semer du gazon ou poser des rouleaux de gazon.

 

Travaux de plantation en cours de réalisation - Crédit photo : Réflex Paysage

 

Les pavés, pierres naturelles et végétaux sont les éléments qui sont le plus souvent récupérés pour être implantés dans le nouvel aménagement. En plus de faire économiser sur le prix du projet, c’est une approche responsable que nous encourageons et à laquelle de plus en plus de Québécois sont sensibles.


Partager