Blogue

RETOUR
Inscrivez-vous
à l'infolettre
Comment planifier un jardin en deux temps, trois mouvements
Horticulture
15 mai 2018

Comment planifier un jardin en deux temps, trois mouvements

Par Réflex Paysage

Cela vous est-il déjà arrivé d’acheter une plante – fleur, arbre ou arbuste -, de la planter et de vous demander pourquoi elle ne pousse pas?

Si avez déjà vécu cela, consolez-vous, cela se produit souvent. Cela survient même dans de beaux aménagements paysagers conçus par des professionnels. Le monde du vivant est complexe et, sans véritable expertise dans le domaine horticole, rien ne garantit que les végétaux prospéreront dans votre cour et parviendront à pleine maturité dans toute leur splendeur.

Ce n’est pas à tous les coins de rue qu’on trouve un paysagiste qui allie, comme chez Réflex, l’expertise à la fois horticole et en aménagement paysager. À force d’expérimenter et de se documenter sur la physiologie et la biologie des plantes, nous avons découvert un principe à la base de toute implantation de végétaux dans votre cour. Ce principe tient en sept mots :

" la bonne plante à la bonne place ".

Juxtaposition de végétaux complémementaires et judicieusement disposés et implantés. Crédit photo Réflex Paysage.

Vous vous dites sûrement que ce n’est pas si simple de mettre ce précepte en application. Vous avez raison : c’est comme vouloir réussir un baba au rhum du premier coup. Si c’est pour une grande occasion, vaut mieux le faire avec quelqu’un qui s’y connaît et qui l’a déjà fait.

Toutefois, à vous, lecteur privilégié de ce blogue, nous vous livrons ici nos meilleurs conseils professionnels pour qu’en deux temps, trois mouvements, vos efforts donnent des fruits...

Premier temps : évaluez le temps que vous êtes prêt à consacrer à l’entretien de votre cour ou de votre jardin.

Soyez réaliste et demandez-vous si vous prendrez plaisir à cultiver votre jardin et vos plates-bandes au point d’en faire une activité privilégiée.

Si votre réponse est oui, faites comme si elle était non et prévoyez quand même un aménagement végétal facile d’entretien. Choisissez judicieusement les arbres et les végétaux en général en fonction de leur rusticité, de leur vigueur génétique et de leur adaptation à votre situation particulière. Vous vous assurerez ainsi d’en sortir gagnant, quoi qu’il arrive. 

Puis, petit à petit, permettez-vous d’explorer des variétés audacieuses pour notre climat et plus exigeantes en entretien au fur et à mesure que votre curiosité et votre passion croitront.

Second temps : pensez aux quatre saisons.

Pour réaliser avec succès un aménagement dans notre climat, il est primordial de se rappeler que nous sommes au Québec et qu’il existe quatre belles saisons dont nous pouvons profiter.

Savez-vous que certaines graminées, ornées de neige, brillent dans la lumière quand le jardin est endormi et bougent dans le vent pour offrir un spectacle magnifique? 

Je jardin des quatre saisons

Spectacle agréable d'un jardin en hiver. Crédit photo Réflex Paysage.

Un aménagement de végétaux bien conçu crée un agencement non seulement de fleurs, mais de tiges colorées, de petits fruits, de contrastes et d’alliances judicieuses avec les conifères, de sorte que la beauté soit au rendez-vous toute l’année.

Les pergolas ou les terrasses, si on leur ajoute certains équipements, peuvent allonger radicalement la saison du BBQ dans le plus grand confort, surtout si l’on invite les arbres à se mettre de la partie pour nous protéger des vents.

Jardin, terrasse et chauffe-terrasse infrarouge

Chauffe-terrasse et haie d'abres pour protéger des vents. Crédit photo Réflex Paysage.

Premier mouvement : levez les yeux.

Qu’y a-t-il au-dessus? Un toit? Des fils électriques? Quelle sera la hauteur finale des arbres ou arbustes que vous plantez?

Ce principe semble évident. Mais combien d’arbres sont mutilés parce qu’ils viennent se buter sur une gouttière, une corniche ou menacent les fils aériens! C’est comme aller dans une animalerie acheter un beau petit chien mignon pour son appartement, sans se soucier qu’il soit la progéniture d’un Saint-Bernard et d’un dogue allemand… 

De la même manière, on plante une belle petite épinette bleue qui, trente ans plus tard, cache complètement la maison. 

Cèdre près d'une maison

Cèdres à maturité plantés trop près d'une maison: à éviter. Crédit photo Réflex Paysage.

À maturité, l’arbre ou l’arbuste souffrira-t-il de l’ombre d’un autre ou imposera-t-il la sienne ? Offrira-t-il une protection contre le vent ou en pâtira-t-il? Comment le tailler en fonction de ces facteurs?

Cèdre brûlé par le soleil et le vent: à éviter. Crédit photo Réflex Paysage.

Bref, plantez vos végétaux en les imaginant quand ils seront adultes et vous verrez les années s’écouler avec l’assurance et la tranquillité d’esprit qu’ils parviendront à maturité en beauté.

Deuxième mouvement : baissez les yeux. 

Regardez le sol dans lequel les plantes poussent. Par exemple, certains végétaux ont besoin d’un sol qui retient l’eau, alors que d’autres ont besoin d’un sol aéré. Certains d’un sol plus pauvre, d’autres plus riche.

Est-il humide et argileux? Sablonneux et sec? Rocailleux? Riche en matière organique? Accueillera-t-il toujours les épines des résineux à proximité, ce qui le maintiendra acide?

Deux avenues s’offrent à vous. Soit vous choisissez la plante en fonction du sol, soit vous le modifiez. On peut amender, drainer ou, parfois, changer la structure d’un sol en lui incorporant de la terre sablonneuse ou de la matière organique, par exemple.

Mariage heureux de végétaux

Mariage heureux d'arbres et de plantes de toutes tailles. Crédit photo Réflex Paysage.

Puis, au-delà du sol, il y a le site qui, aujourd’hui et dans l’avenir, peut être ensoleillé, à l’ombre, en symbiose ou non avec d’autres végétaux. 

Bref, travaillez avec la nature et non à son encontre. Bien sûr, vos plantes auront toujours besoin d’être bichonnées, mais leur donner un lieu pour s’épanouir est le meilleur gage de succès. Elles vous le rendront généreusement.

Troisième mouvement : tournez les yeux vers vous.

Le plaisir à vivre dans votre cour dépend de votre capacité à identifier vos goûts au moment de planifier votre aménagement. 

Par exemple, quelles sont vos habitudes de vie en été? Vous partez en camping tout le mois de juillet? Inutile de miser sur une floraison estivale. De toute façon, vous ne serez pas là pour l’admirer. Il sera beaucoup plus opportun, dans ce cas, d’ajuster le cycle de floraison en fonction du printemps, voire de l’automne.

Le BBQ est-il au cœur des beaux moments que vous vivez chaque été avec vos amis? 

Quelle place occupe la piscine dans votre vie? Est-il impossible de vous passer de vos quinze longueurs de piscine chaque jour?

Adorez-vous introduire les plantes comestibles dans vos plats?

2 comestibles Monardes rouges et Hemerocalles Stella de Oro

Deux comestibles, les Monardes rouges et les Hemerocalles Stella de Oro. Crédit photo Réflex Paysage.

Êtes-vous la personne qui retarde tout le monde lors de visites de jardins parce qu’il vous faut sentir chaque plante aromatique et parfumée? 

Aimez-vous celles qui attirent les oiseaux? Ou les papillons? Ou encore celles qui font du bien à votre corps, comme les plantes médicinales?

Façade de fleurs

Une façade de fleurs plein la vue. Crédit photo Réflex Paysage.

Aimez-vous les fleurs coupées pour votre intérieur?

Aimez-vous rêver, lire ou écrire au jardin, entouré d’arbres et de fleurs?

Ah oui, êtes-vous allergique au pollen?

Bref, votre petit paradis est à votre portée. Il suffit juste de se poser les bonnes questions afin qu’il soit véritablement adapté et couronné de succès.

Aménagement de style contemporain

Harmonie de végétaux avec une maison de style contemporain. Crédit photo Réflex Paysage.

Quelques conseils en bonus :

Vous voulez d’ores et déjà vous initier au monde fascinant de l’horticulture? Voici une de nos sources préférées d’information, probablement la plus riche et la plus digne de confiance : le Carnet horticole et botanique du Jardin botanique de Montréal. Consultez-la furieusement.

Faites des essais pour voir si une passion nouvelle pour l’horticulture naîtra en vous. Allez-y par vous-même, mais jouez de prudence et faites-vous un allié : le service d’entretien de Réflex Paysage. Nous sommes heureux de vous soutenir et de vous conseiller, car nous avons à cœur votre réussite.

Notre passion pour les végétaux est aussi grande que celle que nous éprouvons pour la création de beaux espaces. D’ailleurs, ces deux passions ne font qu’un. Que vous souhaitiez repenser votre cour existante ou planifier votre projet de future maison, offrez-vous un plan d’aménagement paysager sous le signe de la vie, signé Réflex Paysage.


Partager